Héritage

DEPUIS 1927 – DES HOMMES DE PASSION

1927, alors que Charles Lindbergh vient d’effectuer la première traversée de l’atlantique, 5800km en 33h et que de l’autre côté de la manche le premier service téléphonique entre Londres et New-York est ouvert au public, les premières pièces décolletées sortent des Ateliers d’ADAX SA à Peseux en suisse.

ADAX SA… Toute une histoire

ADAX SA se situe dans le berceau de la microtechnique et de l’horlogerie Suisse. Au départ, nous étions le fournisseur privilégié des marques horlogères suisses produisant des garde-temps d’une grande complexité. C’est à leur contact que nous avons développé rigueur, fiabilité, précision et que nous avons poussé à son extrême la maîtrise de la miniaturisation

L’an 2000 – Déménagement à Bevaix

En 2000 ADAX SA a investi dans un nouveau bâtiment de production de 3000m2. Depuis,  le site de production est à Bevaix en Suisse et offre un cadre et des conditions de travails idéales pour l’ensemble de nos collaborateurs. De plus, il répond à toutes les législations environnementales.

 

2006 – RACHAT PAR M.URS KAMBER

En 2006, ADAX SA, propriété de M. Jean-Pierre Parel est vendue à M. Urs Kamber.

2009 – Reprise de ravine sa

En 2009, Ravine SA entreprise active dans le décolletage de haute précision à Cormondrèche en Suisse est rachetée par ADAX SA, acquérant par ce biais un certains nombres de nouveaux marchés et de nombreuses décolleteuses à cames.

2011 – Achat décolleteuses CNC

En 2011, ADAX SA investit dans des décolleteuses à commandes numérique (monobroches & multibroches) afin de répondre à une demande toujours plus pointue et diversifiée de nos clients.

2017- Rachat par CODEC GROUP

EN JUILLET 2017, ADAX SA est rachetée et intégrée au CODEC GROUP, propriété de Monsieur Michel Di Bernardo et Monsieur Jean-Daniel Costantini. ADAX SA conserve son identité et son indépendance.

2017 – Nomination de Victor Monteiro

En septembre 2017, le conseil d’aministration du CODEC GROUP nomme Victor Monteiro au poste de CEO de ADAX SA comme successeur d’Urs Kamber.

DEPUIS 1927 – DES HOMMES DE PASSION

1927, alors que Charles Lindbergh vient d’effectuer la première traversée de l’atlantique, 5800km en 33h et que de l’autre côté de la manche le premier service téléphonique entre Londres et New-York est ouvert au public, les premières pièces décolletées sortent des Ateliers d’Adax à Peseux en suisse.

ADAX SA… Toute une histoire

ADAX SA se situe dans le berceau de la microtechnique et de l’horlogerie Suisse. Au départ, nous étions le fournisseur privilégié des marques horlogères suisses produisant des garde-temps d’une grande complexité. C’est à leur contact que nous avons développé rigueur, fiabilité, précision et que nous avons poussé à son extrême la maîtrise de la miniaturisation

L’an 2000 – Déménagement à Bevaix

En 2000 Adax SA a investi dans un nouveau bâtiment de production de 3000m2. Depuis,  le site de production est à Bevaix en Suisse et offre un cadre et des conditions de travails idéales pour l’ensemble de nos collaborateurs. De plus, il répond à toutes les légistlations environnementales.

 

2006 – RACHAT PAR M.URS KAMBER

En 2006, ADAX SA, propriété de M. Jean-Pierre Parel est vendue à M. Urs Kamber.

2009 – Reprise de ravine sa

En 2009, Ravine SA entreprise active dans le décolletage de haute précision à Cormondrèche en Suisse est rachetée par ADAX SA, acquérant par ce biais un certains nombres de nouveaux marchés et de nombreuses décolleteuses à cames.

2011 – Achat décolleteuses CNC

En 2011, ADAX SA investit dans des décolleteuses à commandes numérique (monobroches & multibroches) afin de répondre à une demande toujours plus pointue et diversifiée de nos clients.

2017- Rachat par CODEC GROUP

EN JUILLET 2017, ADAX SA est rachetée et intégrée au CODEC GROUP, propriété de Monsieur Michel Di Bernardo et Monsieur Jean-Daniel Costantini. ADAX SA conserve son identité et son indépendance.

2017 – Nomination de Victor Monteiro

En septembre 2017, le conseil d’aministration du CODEC GROUP nomme Victor Monteiro au poste de CEO de ADAX SA comme successeur d’Urs Kamber.